Uncategorized

Brise glace nucléaire russe

Le Yamal (ru: Ямал) est un brise – glace à propulsion nucléaire soviétique — et désormais russe — de classe Arktika. Il doit son nom à la péninsule de Yamal, située en Sibérie occidentale. Les brise – glace de la classe Arktika doivent naviguer dans des eaux froides . Ce puissant vaisseau pourra naviguer en mer comme sur les fleuves. La Russie construit trois brise – glace nucléaires qui seront les plus grands et puissants au monde. La Russie compte construire un brise – glace capable de passer à travers une couche de plus de quatre mètres de glace.

Les travaux de conception du plus gros et du plus puissant brise – glace nucléaire du monde, baptisé Lider (Leader en russe ), ont commencé en Russie , a annoncé Oleg Timofeïev, . Le premier de la série, . Le ans de Victoire (лет Победы en russe ) est le 8ème brise – glace nucléaire construit au chantier naval Baltiysky de Saint-Pétersbourg, berceau de la flotte russe et soviétique. En cours de route, les passagers croisent bon nombre . La semaine dernière, le septembre, la Russie a mis en service le brise – glace le plus puissant du monde, baptisé Sibir ( Sibérie ). Ce brise – glace est destiné à conduire des navires sur la Route maritime du Nord (Passage du Nord-Est). Elle en possède en état de fonctionner : brise glace taymir. UMS de jauge brute, et une puissance énergétique embarquée de 1mégawatts assuré par la nouvelle génération de réacteur nucléaire RITM-400.

De très nombreux exemples de phrases traduites contenant brise – glace à propulsion nucléaire , – Dictionnaire anglais-français et moteur de recherche de traductions anglaises. Selon les premières informations, la fuite radioactive a été . Haut de mètres et long de 1mètres, il peut passer à travers une couche de mètres de . On ne note pas de modification dans les deux programmes de flotte nucléaire en attendant . Sauf rares exceptions, la passerelle vous est ouverte h sur 24. Un brise – glace du nom de Sibir à propulsion nucléaire de nouvelle génération, capable de sillonner la voie maritime du Nord et de naviguer tant en mer que sur les fleuves. Lénine , premier brise – glace nucléaire au . Baltiskii Zavod avait obtenu la commande de la construction de ce . Découverte en Russie : partez jours avec Grand nord Grand Large ! Visite du Lénine, le brise – glace nucléaire de Mourmansk (Péninsule de Kola, Russie ). La Russie possède désormais le plus puissant brise – glace nucléaire au monde.

Baptisé Arktika, le navire affiche des dimensions impressionnantes. BRISE – GLACE NUCLEAIRE ans de Victoire. Le navire qui permet vivre cette expérience est aussi exceptionnel que ce voyage.

Chargé du ravitaillement de la base russe Russkaya, il est en. Avec la centrale nucléaire de Kola près de Polyarny Zori, la flotte de brise – glaces nucléaires dans la baie de Kola, la flotte du Nord sur le littoral arctique, et le chantier naval de Severodvinsk sur la mer Blanche, la partie russe de la région de Barents abrite la plus .